vendredi 2 décembre 2016

Olaf écossais


Quand je suis allée à Edimbourg en février, je suis allée dans une boutique de laines m'acheter des pelotes locales (de la Rowan super fine Merinos - oui je me suis saignée aux 4 veines) et j'ai longtemps cherché un projet à faire avec cette laine. Je me suis finalement arrêtée sur le Olaf de Fernand tricote et j'ai doublé la laine avec de la Brushed alpaca silk pour le duveteux.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


Forcément, avec le point d'alvéoles, ce pull est super moelleux même si je crois que je n'aime pas le rendu de la plupart des fils mérinos, dk ou worsted, avec une hyper-définition des petits fils qui composent le fil (est-ce que ce que je dis est compréhensible ?).

Je trouve aussi que ce point ne se prête pas vraiment à une emmanchure traditionnelle, comme il est très lâche les manches tombent beaucoup, même si une couture au niveau des épaules peut contribuer à structure l'ensemble. J'ai aussi rajouté quelques finitions au décolleté pour "lisser" un peu les mailles (relever des mailles tout le long de l'encolure puis les rabattre au rang suivant). Ça donne un peu plus de tenue au col, que j'ai un peu approfondi aussi.

Dans l'ensemble je l'ai tout de même trouvé agréable à tricoter, même si j'ai mis mille ans à le finir ! D'ailleurs, en ce moment je suis dans le creux de la vague niveau tricot. Aucun de mes échantillons ne tient la route, je fais trois fois la même erreur dans mes tests, je tombe jamais sur la bonne longueur... En même temps, c'est aussi parce que je suis têtue. Je veux absolument tricoter un cardigan à torsades avec la Puna de Drops et je ne démords pas de cette idée que je triture dans tous les sens. Je pense avoir trouvé la solution hier soir mais c'était sans compter un mauvais nombre de mailles et quelques rangs d'un motif tricotés dans le mauvais sens...

Cependant j'ai un autre projet en tête (un autre, en plus de tous ceux que j'ai que je n'ai pas commencés !) qui me motive un peu plus. J'attends juste de recevoir ma commande, peut-être que cela me sortira de mon trou !

lundi 19 septembre 2016

Claudia (Schiffer)



Quand on tricote, on est un peu maso, il faut l'avouer. Je ne sais pas pourquoi j'ai pensé que tricoter ce pull en Melody de chez DROPS serait une bonne idée (cf mon premier review de cette laine pour Ecume des mers) mais j'ai recommencé. Et cette fois-ci, je me suis armée d'une brosse autocollante pour essayer de minimiser au maximum l'invasion de poils angora dans mon appartement. Ca n'a pas tout réglé, mais il y avait du mieux.

Vous allez penser que je n'ai pas d'amis (ce qui est vrai au fond) mais une de mes collègues est fan d'un pull boxy qu'elle a dû payer un rein et qui mêlait mohair et synthétique (qui gratte quoi). Vu l'apparente simplicité du modèle, je lui ai proposé de lui en refaire un. Les mensurations sont un peu spéciales et surtout elle est très très grande, mais les voici ci-dessous si tu as envie de rigoler et de déchiffrer mes pattes de mouches. Elles sont aussi probablement simples à modifier si tu n'es pas un mannequin de 1m85 !

Je me suis plantée, la largeur du corps est de 60 cm et non pas 70 cm.

J'ai tricoté ce pull avec un peu plus de 3 pelotes de Melody (environ 500m), avec des aiguilles circulaires 10 mais en aller-retour et d'un seul tenant.* Si tout va à peu près bien pour toi, la jauge est logiquement de 10 m pour 10 cm, mais attention, sur un ouvrage aussi large, les mailles seront très lâches et il y a des chances pour que tu te retrouves avec un truc vachement plus grand que prévu. Ce qui m'est arrivé, puisque qu'il mesurait en hauteur 68 cm au lieu de 61. Coup de bol, ma collègue est une girafe. 

Il faut imaginer le pull "déplié" et le tricoter ainsi d'une manche à l'autre, avec pour seules coutures les manches et le corps en bas. Ça a l'air abstrait mais c'est très simple. La photo ci-dessous t'éclairera peut-être.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

La marche à suivre est la suivante :
- monter 86 m et tricoter au point mousse en aller-retour pendant 18 cm (la première manche)
- monter 18 m à chaque extrémité de rang de façon à monter le corps et tricoter en aller-retour pendant 16 cm
- diviser l'ouvrage en deux et tricoter séparément les deux pans en aller retour pour créer l'encolure : un côté droit sur 27 cm, et l'autre en réduisant progressivement 11 m puis en augmentant de 11 m
- après 27 cm, rejoindre les deux pans et tricoter en aller retour sur 16 cm
- rabattre 18 cm à chaque extrémité de rang et tricoter en aller retour sur 18 cm (la deuxième manche)
- rabattre les 86 m
- assembler le dessous des manches et les côtés du corps

Un bon ouvrage en point mousse de temps en temps, y a pas à dire ça fait du bien...


* ce doit aussi être possible avec deux fils de brushed alpaca silk ou équivalent

lundi 23 mai 2016

Jean Claude

Je sais, je n'ai pas écrit d'article depuis 3 mois... Déjà que je n'écris pas beaucoup, trois mois ça commence à faire pas mal. Mais j'ai été occupée ! Je suis partie à Edimbourg, à Venise, et puis j'ai mon travail qui m'a pris du temps, entre ça, les sorties, les gueules de bois (ce qui se produit quand j'essaie de me sociabiliser) j'ai pas eu beaucoup de temps pour tricoter quelque chose à moi. J'ai dû tricoter un autre fluffy sweater en beige naturel, pour la même collègue à qui j'ai fait le gris foncé, je me suis grave plantée dans la jauge parce que j'ai essayé de me la raconter en le tricotant en rond, et donc entre ça, et une mauvaise estimation dans le nombre de pelotes requises, j'ai donc mis un siècle à finir mon plus récent projet perso.

Si tu te souviens bien, il y a mille ans je t'ai parlé de mes projets d'automne, qui impliquaient de la Baby alpaca silk de chez Drops. J'avais commencé à tricoter le pull avec des petits jours, et puis j'ai carrément laissé tomber car je suis entre temps tombée en amour avec la laine bouclée. J'ai donc repris le projet il y a deux mois, et je l'ai entièrement repris.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

Technique de sioux t'as vu, je détricote directement depuis l'ouvrage avorté, trop la flemme de refaire des pelotes, trop rebelle quoi.

Je suis donc repartie la fleur au fusil avec mes aiguilles circulaires en 4 pour tricoter ce pull en rond et faire mon interprétation du Pull Claude d'Une poule à petits pas. Faut dire qu'en 4 ça monte pas vite, donc pour rendre la tâche excitante, j'en ai profiter pour m'initier à la méthode continentale, qui, il est vrai, fatigue moins les poignets.

Je suis ensuite partie en quête du point ajouré que j'allais faire sur les manches. Le point de confettis rendait pas avec la laine et mon diamètre d'aiguille et franchement, j'avais la flemme de faire des tests. En fouillant un peu sur la toile, j'ai trouvé cette petite merveille, le "daisy stitch" (encore plus beau, t'as le "daisy flower" mais il a l'air grave plus serré).

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

Téma la beauté.

J'ai un peu la flemme de te faire un patron, mais je te donne au moins les mensurations et le nombre de mailles que j'ai montées entre parenthèses. Il m'a fallu 8 pelotes pour faire ce pull, en aiguilles 4. Je l'ai tricoté en rond jusqu'aux emmanchures.

- Largeur : 50 cm (140m x 2)
- Hauteur totale : 53 cm
- Hauteur aux emmanchures : 35 cm
- Hauteur à l'encolure devant : 43 cm
- Hauteur à l'encolure derrière : 46 cm
- Largeur des manches aux épaules : 36 cm (95m après augmentations)
- Largeur des manches aux poignets : 26 cm (75m)
- Longueur des manches : 46 cm

Concernant les emmanchures que j'ai réalisées droites, j'ai rabattu 8m au niveau des emmanchures (ce qui vous laisse avec un devant et un derrière de 132m chacun).
Pour l'encolure, j'ai rabattu les 44m centrales puis j'ai réduit de 2-2-1-1-1m le long du cou = total de 37m restantes pour chaque épaules.

Et voici le résultat ! Et toi, t'as des projets que tu recommences entièrement/tu mets des mois à finir ?


jeudi 11 février 2016

Projets: faire du neuf avec du vieux

Ce qui est bien et pas bien avec le tricot, c'est qu'on progresse en permanence. Mais du coup, les ouvrages tricotés peuvent parfois cesser de nous plaire face aux trucs trop beaux qu'on peut tricoter maintenant. Heureusement, l'autre point positif, c'est que tu peux détricoter. Alors oui, c'est hyper fastidieux et chronophage mais c'est bon pour la planète !

Voici donc quelques projets tous pourris ratés que je vais détricoter et mes inspirations pour en tirer de nouveaux projets. D'ailleurs, lis bien, j'ai plein de questions pour toi et j'ai besoin de tes conseils !

Tu te rappelles de ce pull menthe en coton que j'ai mis des plombes à finir ? Ben je le porte pas.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


A la place, voici ce que j'aimerais en faire. J'hésite entre refaire du point mousse (et probablement en 6 et pas en 5 comme pour l'ancien projet) ou du point de riz. Ah ben tiens, dis-moi ce que tu en penses toi !



L'hiver dernier, j'avais aussi acheté plein d'écheveaux de Cascade Yarn organic, et ça m'avait coûté un bras d'ailleurs. J'ai tricoté un gros pull irlandais (que j'ai donné à ma maman parce qu'il était un peu trop sac à patates mais parfait pour sa maison de campagne) et ensuite j'ai bidouillé ce truc (t'as ma jupe Marc Jacobs dans le fond) :

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


Comme tu peux le constater, c'est pas très bon. Le paramètre à prendre en compte c'est que j'aurais probablement pas assez de laine pour faire un pull entier. Je réfléchis donc à en faire un pull colorblock avec du bleu marine, un peu comme ça :


Est-ce ça rendrait mieux avec le bleu marine en haut ou en bas selon toi ?

Enfin, le dernier pull que je voudrais détricoter, c'est mon échec à faire un Didi&Catcat. Mais là, j'ai pas d'idée. Je crois que c'est la couleur qui me bloque. Par contre, c'est de la laine DROPS et je peux en racheter s'il faut compléter.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

T'en penses quoi toi ? Et t'as déjà détricoté un vieux pull pour recommencer ?

lundi 25 janvier 2016

Vert sapin

Oulala, on a failli faire deux mois sans article ! Comme beaucoup d'entre vous le savent, le mois de décembre est pas mal occupé par les projets-cadeaux de Noël et j'ai moi aussi été touchée par ce phénomène, sauf que des collègues m'ont sollicitée pour que je tricote de quoi faire des cadeaux à leurs proches ! J'ai donc passé mon mois de décembre sur deux pulls doudous à faire offrir (et j'ai mis du beurre dans mes épinards si tu vois ce que je veux dire). Mais j'ai pu démarrer un projet perso le 19 décembre (que j'ai fini ce samedi 23/12), ce très beau pull dans cet encore plus beau vert profond.


Pendant que j'achetais mes fournitures pour ces commandes, j'ai eu un coup de cœur énorme pour la couleur vert sapin intense dans la collection Brushed alpaca silk. J'ai donc pensé au pull Roma de Huguette paillettes et je me suis dit que c'était l'occasion de me lancer. Entre temps, sur Pinterest, je suis tombée sur cette photo de pull irlandais qui m'a fait de l'oeil. Bim bam boum, je décide de me lancer dans mon second projet de pull irlandais (le premier était pas mal mais je l'ai donné à ma mère pour ses week-ends à la campagne).

Le pull trouvé sur Pinterest en question (pour enfant)

Comme dans mon précédent pull irlandais il y avait aussi ce motif nid d'abeilles, j'ai décidé de le refaire avec deux torsades simples de chaque côté, avec le reste du pull en point de blé. Je me suis donc lancée avec des aiguilles 5 et un fil tricoté en double.

Le pull final mesure (après blocage) 54 cm de haut et 51 cm de large, ce qui est plus petit que le pull d'Huguette mais j'aime assez cette longueur, qui lui donne un effet "cropped" mais ne l'est pas ! Il aurait aussi mérité de belles emmanchures en diagonale mais je sais pas encore les faire donc il faudra se contenter de ça !


Les motifs ont un peu perdu de leur définition après le blocage mais ça les rend un peu plus subtils. En tout cas c'est une très belle laine, très douce et bien souple, un bonheur à porter, même si j'ai bien envie maintenant de travailler une laine avec un peu plus de structure.

Justement, je vous reviens dans le prochain article avec mes inspirations pour mes futurs projets (enfin entre temps je dois refaire un pull pour une amie). N'hésitez pas à me faire part des vôtres !