jeudi 26 novembre 2015

Ecume des mers

C'est l'heure de l'article mensuel !
Alors en fait, je ne tricote pas un projet par mois, comme vous tous j'ai plusieurs "en-cours" mais il y en a pas mal que je ne montre pas, parce qu'ils sont trop petits (des bonnets) ou sans un grand intérêt tricophile (des bonnets). En plus de ça, j'ai relancé mon business parallèle au bureau, soit tricoter des trucs pour mes collègues, ce qui me fait un peu d'argent de poche supplémentaire ! Avec la période de Noël, je suis donc pas mal occupée par ces tricots là - ce qui me fait regretter aussi de ne pas avoir tricoté plus de tricots avec des motifs hivernaux... En même temps il a fait 16 degrés jusqu'à la semaine dernière, donc difficile de se mettre dans l'ambiance !

Cette fois-ci je vous montre donc un pull tricoté en Melody de DROPS. Une laine que je voulais absolument tester ! Ma meilleure amie voulait une couleur pastel, j'ai donc opté pour le vert-océan clair (je voulais me tenter aussi le rose poudré mais j'ai eu des mauvaises expériences avec cette couleur sans aller en boutique). Mais si vous avez commandé de la Melody en rose poudré et que la couleur rend bien (pas comme le rose poudré de l'alpaga bouclé qui est une HORREUR), n'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires !

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


En ressenti, je trouve cette laine super et j'en rachèterai certainement (en couleur vanille qui me fait de l'oeil depuis sa sortie) - son seul défaut est bien entendu son prix, comparée à la brushed silk de chez DROPS aussi, qui tricotée en triple, donnerait plus ou moins le même effet. La Melody perd aussi pas mal ses poils quand on la travaille, ce qui est un peu gênant quand tu es une grosse larve comme moi et que ton atelier de tricot = ton lit.

Mais je bavasse, je bavasse. Voici donc le pull !



Je l'ai tricoté en fil double avec des aiguilles en 10. Pour ce petit pull un peu cropped et lose, j'ai eu besoin de 7 pelotes. J'ai opté cette fois-ci pour la côte anglaise, méthode "brioche".

Concernant la méthode, voici un patron express :

DEVANT
- monter une cinquantaine de mailles en aiguilles 6 (selon la largeur souhaitée - moi j'en ai montées 52)
- 4 rangs de côtes 1x1
- faire le rang de mise en place du point brioche (comme dans la vidéo liée ci-dessus) en aiguille 6 puis passer aux aiguilles 10
- tricoter 44 cm et rabattre pour le col. Pour l'arrondi : rabattre progressivement les mailles, 1 x 2m puis 2 x 1m
- Rabattre les épaules à 50 cm.

DOS
- procéder comme pour le devant, mais rabattra pour le col à 48 cm. Rabattre les mailles à l'aide d'une aiguille 10 pour l'élasticité.

COL
- récupérer une cinquantaine de mailles - tricoter 4 rangs en côtes 1x1 en aiguilles 6.

MANCHES
- Monter 26m en diamètre 10
- Tricoter la longueur souhaitée et répartir 2 diminutions pour tomber à 22m au niveau du poignet et rabattre les mailles à l'aide d'une aiguille 10.

Je ne sais pas si j'aurais plus de détails à vous donner, hormis les mensurations, parce que je n'ai rien noté ! J'ai mis environ 2 semaines à faire ce pull.

Concernant le blocage, vu qu'il est quand même assez "massif", j'ai préféré bloquer chaque morceau séparément. Les mailles perdent un peu en définition après le blocage, mais ça discipline considérablement le poil volatile !

Et vous, vous avez pu testé la Melody ? Vous avez tricoté quoi avec ?

lundi 19 octobre 2015

Jupe Marc Jacobs



Mon premier vrai ouvrage de tricot hormis écharpes et bonnets, c'était une mini-jupe moutarde, basée sur les mensurations d'une mini-jupe du commerce. Je vous l'épargne, d'autant que la ceinture est atroce, mais je continue à la porter et on me complimente beaucoup dessus.

Mais du coup, je suis tombée sur cette mini-jupe portée par Olivia Munn que j'ai trouvée super.


Pour la reproduire, j'ai utilisé de la laine Karisma de chez DROPS en bleu pétrole, noir et crème et des aiguilles 4. Pour les bandes de crème, j'ai doublé avec un fil Vivaldi de la même couleur, pour donner du relief et la jupe de base étant poilue.

Pour le patron, je me suis basée sur une mini-jupe "tube" déjà en ma possession (de type celles qu'on trouve chez H&M à 4,99€) sachant que le jersey étant très extensible, il ne faut hésiter à voir petit une fois la jauge réalisé.

J'ai donc mesuré la jupe en 4 points :
- largeur à la ceinture
- largeur aux hanches
- largeur en bas
- longueur des hanches (sur combien de cm dure le point le plus large)

Au niveau des augmentations/réductions, disons que les augmentations se font tous les 2 rangs pour arriver aux hanches et les réductions plutôt tous les 4 rangs, mais ça, c'est franchement vous qui voyez selon votre patron.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

Pour avoir une ceinture propre, j'ai procédé en montant des mailles temporaires à l'aide d'une chaînette, puis après 7 cm, je récupère les mailles du début sur une troisième aiguille et je tricote le premier et le dernier rang ensemble. C'est propre et l'avantage qu'il y a à cette méthode plutôt qu'à la couture c'est qu'elle est très extensible. Il n'y a plus qu'à glisser un élastique à l'intérieur !

La longueur totale de la jupe est de 38 cm, ce qui en fait une véritable mini-mini jupe. Mais je trouve qu'avec des gros collants et l'épaisseur de la laine, c'est très mignon ! Vous aurez la culotte au chaud en toute circonstance et ça, c'est le plus important. J'ai déjà 3 mini-jupes de ce type tricotée dans mon placard, 2 unies (une moutarde et une grise) et celle-ci. Les possibilités sont infinies pour ce tricot d'une simplicité enfantine ! J'espère que cet article vous inspirera à tenter une mini-jupe de votre côté et si vous le faites, montrez-moi !

Et vous, quelles sont vos mailles indispensables en automne-hiver ?

lundi 28 septembre 2015

C'est la ouate

Voilà, tu l'as bien dans la tête maintenant la chanson !


Alors comme je vous l'avais dit dans mon article précédent sur mes projets d'automne, j'ai voulu tenter plusieurs déclinaisons du Didi & Catcat mini. Et donc je me suis lancée dans la version beige en Alpaca brushed silk, sauf que, comme on peut pas gagner à tous les coups (en fait je gagne jamais je me rends compte), mon calcul pour le métrage nécessaire était trop court. Arrivée aux manches j'ai vu qu'il me manquerait moins d'une pelote pour finir. J'ai traversé tout Paris pour aller dans ma boutique de secours L'Atelier de la création dans le 14ème mais, trop confiante en la vie, ils n'avaient plus de pelote dans ma couleur (il faut appeler avant les gars, erreur de débutante). DONC, je me retrouve obligée de commander sur internet (et du coup j'en ai profité pour acheter encore 2 lots de pelote en bleu et rose pastel -> il s'avère que je les ai reçues et que ce n'est pas pastel DU TOUT mais bon on s'en remettra) et pour faire passer le temps, je me lance dans l'autre pull en alpaga bouclé.

Maintenant que je peux enfin le porter, laisser moi vous dire que la laine bouclée c'est MORTEL. C'est léger, chaud, très doux sur la peau. C'est comme porter un gros nuage enveloppant. Mes collègues me disent qu'ils ont envie de se rouler dedans/de dormir. Très très réconfortant comme tricot.

J'ai donc fait quelques modifs au patron original, notamment l'ajout d'un col et de bordures en bout de manches. Voici donc rapidement le "patron" pour ce tricot !



8 pelotes (140m / pelote) d'Alpaca bouclé tricotées en double.

DOS -
- monter 76 m sur des aiguilles 6 (je recommanderais d'en monter un peu moins, dites-moi si vous essayez)
- tricoter 4 rangs en côtes 2x2
- tricoter en aiguilles 10 74 rangées en point mousse.
- rang 75 : sur l'endroit, tricoter 22 m, rabattre 30 m, tricoter 22 m. Tricoter chaque côté séparément comme suit.
- rang 76 : tricoter
- rang 77 : tricoter toutes les mailles, tricoter 2 mailles ensemble (en ssk ou en k2tog selon le côté) avant le col (il reste 21 m sur chaque épaule)
- rangs 78 à 80 :  tricoter
- rang 81 : rabattre souplement toutes les mailles

DEVANT -
- monter 76 m sur des aiguilles 6 (je recommanderais d'en monter un peu moins, dites-moi si vous essayez)
- tricoter 4 rangs en côtes 2x2
- tricoter en aiguilles 10 72 rangées en point mousse.
- rang 73 : sur l'endroit, tricoter 24 m, rabattre 28 m, tricoter 24 m. Tricoter chaque côté séparément comme suit.
- rang 74 : tricoter
- rang 75 : tricoter toutes les mailles, tricoter 2 mailles ensemble 2 fois (en ssk ou en k2tog selon le côté) avant le col (il reste 22 m sur chaque épaule)
- rang 76 : tricoter
- rang 77 : tricoter toutes les mailles, tricoter 2 mailles ensemble (en ssk ou en k2tog selon le côté) avant le col (il reste 21 m sur chaque épaule)
- rang 78 à 80 : tricoter
- rang 81 : rabattre souplement toutes les mailles

MANCHES -
- monter 36 m sur des aiguilles 10
- tricoter 30 rangées. A la 30ème, réduire en début et fin de rang (il reste 34 m)
- tricoter 30 rangées supplémentaires et réduire de nouveau en début et fin de rang (il reste 32 m)
- tricoter 2 rangées
- tricoter 4 rangs en côte 2x2 en aiguilles 6

Si besoin, tricoter plus de rangées (prendre en compte qu'après blocage, les manches s'allongent - normalement hein).

COL -
Coudre le dos et le devant du pull ensemble.
Relever une soixantaine de mailles le long du col et tricoter 4 rangées en côtes 2x2 avec des aiguilles 6.
Rabattre souplement les mailles (avec une aiguille 8 si possible) à la 5ème rangée.

N'hésitez pas si un passage n'est pas très clair ou si vous avez des modifications à suggérer pour améliorer ce modèle !

Si tu veux voir ce que Carofoliz a fait avec le pull, c'est par ici !

vendredi 28 août 2015

Projets d'automne

Etant monomaniaque du pull maintenant que je maîtrise grosso merdo les techniques, j'ai donc acheté des pelotes pour me lancer dans trois projets (#tarée). J'ai fureté sur les patrons et ayant récemment fait un tri de mes pelotes abandonnées chez moi, j'ai essayé de cibler au moins niveau achat de pelotes. Ça a quand même donné ça :



Toutes les laines sont de marques DROPS.

J'ai donc commandé 6 pelotes d'Alpaca Brushed Silk en beige clair, dans le but de me faire un pull Didi & Catcat (cent ans après tout le monde). A priori j'ai compté le métrage et ça devrait être bon (pour tricoter en fil double). Je le voulais en crème comme tout le monde mais y avait PU. Ayant vu quelques photos dans ces couleurs, je me suis dit que ça irait quand même.

J'ai aussi acheté 6 pelote d'Alpaca bouclé. Alors là, c'est le bond dans l'inconnu, j'en ai jamais utilisé de ma vie, mais ça a l'air sympa et rigolo (des arguments excellents). Et du coup, comme vous commencez à me connaître et que j'aime bien ne pas respecter les patrons, je me suis dit que je tenterai aussi le Didi & Catcat avec cette laine (que j'ai eue en crème, gna). Je pense que ça peut donner un truc tout doux et fluffy. En tricotant en fil double, idem, le métrage devrait tenir la route.

Enfin, j'ai craqué mon slip et mon porte-monnaie et j'ai pris 6 pelotes d'Alpaca Baby Silk en gris clair (parce que reprendre crème ça fait beaucoup non ?) dans le but de me lancer sans filet pour faire un pull inspiré de cette photo (là j'ai suivi les recommandations du site qui recommandait 5 pelotes pour un pull taille S et 5 pour un taille M - on croise les doigts !) :


Je pense que je vais démarrer par le Didi & Catcat original en suivant le patron, qui a l'air de se faire assez vite. N'ayant pas d'aiguilles en 12 je vais le tenter le 10 mais j'ai vu plusieurs blogueuses qui l'ont fait avec des aiguilles allant du 9 au 12, ça devrait aller. Je pense le réduire d'un poil en largeur et rajouter des côtes au bout des manches (que je roulotterai quand même pour le staïle).

On se tient au jus ! Et vous, qu'allez-vous tricoter cet automne ?

PS -
Mes pelotes RANGEES. Grosse fierté. Par contre je montre pas la boite de chutes minables.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

mercredi 5 août 2015

Projet: marinière pimpée

C'était l'anniversaire de ma maman début juillet, donc évidemment, j'allais lui tricoter un truc. Evidemment aussi, j'ai travaillé sur cet ouvrage du 18 juin au 11 juillet mais je n'en parle ici que maintenant, hashtag trop busy quoi.

Voilà la bête
Il s'agit de ce patron. Evidemment, je pouvais prendre plus simple hein, mais je trouvais que le style correspondait très bien à ma mère, et pour celui-ci, j'étais déterminée à le suivre à la lettre (oui ok j'avoue, j'ai modifié quelques petits points !).

J'ai utilisé pour ce tricot les laines recommandées (j'ai vraiment tout suivi les gars), qui sont la Cotton Light de DROPS en blanc naturel et bleu jean. Il faut admettre que le rendu est très bien mais ce fut tout de même une sacrée galère. 

Déjà, je sais pas si tu te rends compte, mais monter putain de 273 mailles ça te prend au moins une heure (et c'est pire quand tu te plantes au rang 2 et que tu dois repartir à zéro). Enfin bon, tu te détends, tu respires et tu repars. Le patron est assez complexe mais il y a quand même des mécanismes qui se mettent en place au bout d'un certain temps. Personnellement j'ai commencé à être à l'aise après avoir terminé la fat dentelle du début.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


Par contre, je pense m'être pas mal concentrée mais j'ai eu quelques moments où mon nombre de mailles ne correspondait pas au nombre du patron (et pourtant, j'en ai fait tomber aucune, j'ai bien vérifié)... Avec deux trois augmentations ou diminutions, c'était réglé, et dans un ouvrage de cette taille, cela ne se voit pas trop.

J'ai aussi eu un micro soucis au niveau de la largeur des manches, qui étaient plus larges que l'emmanchure (la voilà de retour). Tu me diras, j'aurais dû vérifier pendant que je tricotais les manches au lieu d'aller jusqu'au bout comme un mouton mais je lui faisais une confiance aveugle au patron tu vois !


Une photo publiée par Julie (@juglia) le


J'ai aussi ajouté des diminutions au col car je voulais qu'il soit vraiment "serré" et de ce fait qu'il structure le pull (et ma mère étant très fine je ne voulais pas qu'on voie ses clavicules).

Dans l'ensemble je suis assez satisfaite de ce pull, je trouve le rendu final super et il lui va bien (le plus important). En revanche, j'en suis un peu revenue, de tricoter du coton, tous ces fils qui se séparent, c'est chiant.

Enfin du coup, je ne sais pas quoi tricoter maintenant, j'hésite à me relancer dans un pull en laine (j'ai une pelote quasi-entière d'angora), un gilet ou même des chaussettes. Je vous ferai probablement un article sur mes différentes idées et pourquoi pas même un inventaire de toutes mes pelotes pour m'orienter (j'ai peur, j'en ai beaucoup). D'ici là, retour sur pinterst et instagram à la pêche aux inspi !

vendredi 19 juin 2015

Projet: pull de plage/serpillière

De retour ! Après deux mois d'absence ! Absence due en partie à ce foutu pull menthe que j'ai tant bien que mal fini et dont les emmanchures me gonflaient tellement que j'ai dû faire un break avec ce modèle trouvé sur Ravelry.

Alors comme -évidemment- je ne peux pas suivre un patron à la lettre, et que je voulais continuer à utiliser des laines Drops <3 you 5, j'ai décidé de suivre le patron littéralement exception faite de la jauge. J'ai donc utilisé des aiguilles 6 sur cette laine en 5 pour obtenir un effet lâche. En tricotant un échantillon pour voir ce que cela donnait j'étais assez inquiète, les mailles étant vraiment lâche. Mais dans un ouvrage structuré cela tient en fait très bien la route.

C'était aussi l'occasion de tester cette méthode que je connaissais pas mais qui permet de tricoter les emmanchures d'un seul tenant, en démarrant par le haut de l'ouvrage (ce que je n'avais jamais fait non plus, je suis plus une fille bottom-up que top-down si tu vois ce que je veux dire).

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

Pour les couleurs je me suis inspirée de ce petit haut vu sur Drew Barrymore dans une daube. J'avais aussi commandé une pelote de bleu mais en fait je préférais juste la combinaison rouge brique, crème et menthe. Mon père m'a fait délicatement remarquer que cela donnait un motif un peu serpillière. Certes. En tout cas moi je le vois très bien comme un pull à enfiler sur un maillot et un short en jean après une journée épanouissante passée à la plage. Faute de plage (et faute d'argent et de jours de congés suffisants), au moins j'ai le pull.

Une photo publiée par Julie (@juglia) le


J'ai trouvé ce modèle plus que simple à faire, les grosses mailles font que cet ouvrage se tricote en une dizaine de jours (avec du travail au milieu). C'est extrêmement satisfaisant, et comme les emmanchures me saoulent, là, je ne rencontre pas ce problème. Le seul petit inconvénient est qu'à un moment, pour déterminer la fin de l'emmanchure, il faut mesurer le "armhole" et je ne comprends pas ce que l'auteur entend par là. Mais en utilisant mon cerveau et mon libre-arbitre, il a été assez simple de déterminer quelle largeur je voulais pour l'emmanchure. J'ai aussi fait toutes les étapes facultatives, à savoir la consolidation du col V et les bordures en point mousse.



Du coup, j'ai teeeeeeellement aimé ce patron que j'ai décidé d'en faire 2 de plus, deux marinières. Une pour ma coloc en bleu marine rayures blanches et une pour moi, traditionnelle,  blanche et rayures bleu marine. J'ai déjà terminé celui de ma coloc !

Une photo publiée par Julie (@juglia) le

Pour info, le pull menthe est fini :
Une photo publiée par Julie (@juglia) le

jeudi 9 avril 2015

Projet: Mint #2

Mesurer du tricot, c'est un truc que je ne sais pas faire. Enfin il faut dire que c'est difficile, selon le point, selon la laine, selon si l'on veut un rendu plus ou moins lâche... Un même tricot peut prendre ou perdre 5 cm si on le mesure à plat ou pendu. Du coup je pratique la technique centenaire du "je superpose mes deux côtés et on verra bien". D'habitude je m'en sors mais c'est vrai que pour un pull, j'ai réalisé que c'était pas mal de faire gaffe aux mesures. Notamment pour les emmanchures. Comme le dit la mamie des pubs Cetelem, "c'est pas facile hein les emmanchures."


Donc après avoir tricoté deux week-ends d'affilée et avoir emmené les manches au bureau pour les finir, j'en étais donc à la dernière étape de l'assemblage lors de ce week-end de Pâques. J'adore, l'assemblage. J'adore "coudre" les pièces ensemble de façon invisible maintenant que je sais le faire. Donc je couds, normal, et puis là je me dis, tiens, je vais essayer la première manche quand même. MEGA ETROITE. J'ai cogité toute la semaine et en voilà les raisons selon moi : le patron est fait pour que l'avant soit plus court que l'arrière de 4 cm, ou plutôt, que l'arrière soit plus long que l'avant de 4 cm. Je me dis donc qu'il doit me manquer d'une certaine façon 4 cm dans mes emmanchures.

(photo où je me la raconte à mort sur Instagram)

Je ne suis pas sûre que cette explication soit vraiment rationnelle parce qu'en y pensant, les 4 cm que j'ai ajouté sur l'avant sont avant les emmanchures... Enfin du coup je me suis retrouvée à détricoter les manches pour en élargir le bout et j'ai rajouté 3-4 cm sur le dos du pull qui respectera donc plus le patron puisque l'arrière du pull sera plus long - ce qui me dérange pas trop, je laisserai une fente de chaque côté. Je suis un peu agacée parce que du coup je me retrouve à tricoter avec des chutes de laine et donc avec le haut du pull avec pas mal de changement de fil. Je ne suis pas sûre d'en avoir assez pour le col (je suis quasiment au bout de mes 14 pelotes) ni si mes extensions sont suffisantes. Suspense.

Par ailleurs (Einstein), sur le dos du pull, qui est le premier morceau que j'ai tricoté, j'ai fait les changements de pelote en milieu de rang, ce qui est en fait assez disgracieux et je ne l'ai réalisé qu'à la fin. J'ai donc fait les changement de pelotes sur l'avant et sur les manches en bord de rang afin que ce soit un peu camouflé mais comme je tricote en point mousse, ça se voit pas mal. J'espère qu'après lavage les mailles seront unifiées. A ce sujet, d'expérience, un tricot à plus de chance de se détendre dans la largeur que dans la longueur - j'ai donc modifié un petit peu le patron pour lui donner plus de longueur en gardant les mesures dans la largeur pour un S. Résultat bientôt.

(photo de la loose sans filtre les gars)

lundi 23 mars 2015

Projet: Mint

Vu le design du blog, vous pouvez en conclure que c'est une couleur que j'aime beaucoup - comme la moitié de Pinterest. Mais c'est une couleur que j'ai aimé avec beaucoup de retard - et ce n'est que maintenant que je m'y mets. C'est surtout quand j'ai vu que DROPS sortait un joli mint dans sa nouvelle ligne Drops <3 you 5 que je me suis dit que l'occasion était trop belle pour ne pas la saisir. Ni une ni deux, je commande une quinzaine de pelotes pour me faire un pull (en espérant que cela suffise !).

Je suis partie sur ce patron et si j'ai beaucoup ramé sur la jauge (20m = 10,5cm) je tombe en fait sur quasiment le nombre de mailles recommandées dans le patron pour la taille S. Pour être honnête, j'avais recommencé 4 fois le montage des mailles au moins et j'en ai monté 91 au lieu de 81, et quand j'ai fait les diminutions post-côtes 1-1, je suis tombée à environ 75m. Il s'avère qu'en fait ça tient la route - j'espère juste que cela ne sera pas trop gourmand en laine.

Je n'avais jamais tricoté avec du coton auparavant. J'ai été un peu surprise de constater que cela ne glissait pas hyper bien sur mes aiguilles en bois ! C'est aussi un fil qui se dédouble très facilement, il faut donc faire attention à ne pas l'entortiller dans le mauvais sens. Mais je suis tout de même très satisfaite du rendu !

Qu'en pensez-vous ?

(photo d'iPhone dégueulasse prise la nuit)
Fil : Drops <3 you 5 couleur mint, catégorie C, 75m /pelote
Aiguilles : 5
Etat après 1 pelote 1/2